Les Nigériens sont invités dimanche à élire leur nouveau chef d’Etat et leurs députés. Après deux mandats consécutifs, l’actuel président nigérien, Mahamadou Issoufou, a choisi de ne pas se représenter conformément à la limite imposée par la constitution de ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Le Niger est confronté à d’importants défis sécuritaires et humanitaires communs à ses voisins du Sahel. Par la voix de son porte-parole, le Secrétaire général de l’ONU a réitéré l’engagement des Nations Unies à accompagner les efforts du Niger visant à promouvoir la démocratie et le développement durable. 

https://news.un.org/fr/story/2020/12/1085412