« Il est primordial de préserver la santé de chacun, c’est pour cela que nous allons rester en nombre limité à domicile pour l’iftar durant cette période. J’invite l’ensemble des musulmans à prier pour les malades et pour que les conditions sanitaires s’améliorent. Qui sait, peut-être pourrons-nous célébrer l’Aïd, la célébration qui marque la fin de ce mois de jeûne, si nos vœux viennent à être exaucés » souhaite Jawad Bensalah.

https://www.franceguyane.fr/actualite/culture-et-patrimoine/ramadan-moubarak-a-tous-les-musulmans-de-guyane-481776.php